2017

IMPLICA

SARL au capital de 7622,45 euros

Siège social : 3, rue de l’Arrivée - BP 74 - 75749 PARIS 15

Date de création : 2 janvier 1989

 

Nous contacter

En nous appuyant sur notre référentiel de management, nous concevons et réalisons des actions de professionnalisation des managers pouvant prendre la forme de formations présentielles, de cycles de codéveloppement ou de partage de vécu managérial.

Gilles Charpenel

LE PARTAGE DE VÉCU MANAGÉRIAL repose sur la mise en expression des managers (groupes d’une douzaine de personnes) organisée à partir de situations managériales apportées par les participants : difficultés récurrentes ou aiguës, problématiques nouvelles, initiatives significatives. Ces ateliers d’échanges sont également l’occasion de fournir, au travers de quelques apports théoriques centrés sur les leviers du management, des repères pour la réflexion et l’action. Ils offrent aux managers la possibilité de s’exprimer en minorant l’autocensure, un ressourcement entre pairs et l’opportunité d’échanger sur des sujets « enfouis ».

CONSTRUIRE DES ACTIONS MANAGÉRIALES MOBILISATRICES

Les actions, les changements proposées par le manager, si pertinents soient-ils au plan organisationnel, requièrent l’adhésion des acteurs. C’est dans la façon dont le manager sélectionne et actionne les leviers de son management, dont il les relie aux ressorts de motivation de ses collaborateurs, qu’il crée les conditions de l’engagement individuel et collectif : appropriation du sens, motivation pour l’action.

 

 

But

Le cycle de codéveloppement « Construire ses actions managériales et susciter l’adhésion » forme les managers à intégrer l’impératif de mobilisation des acteurs dans l’élaboration de leurs actions managériales, tout en leur donnant l’opportunité de traiter efficacement un enjeu ou problème important auquel ils sont confrontés.

Dispositif

Le dispositif combine :

1- Une formation initiale courte permettant l’acquisition d’un référentiel d’analyse des problématiques et d’élaboration de solutions (groupe de 12 à 14 participants)

2- Des séances périodiques de codéveloppement, travail collectif en sous-groupe de 6 à 7 personnes